Login   :     Passe :   Se connecter :   |   Mot de passe oublié   |     (accès réservé aux ayants droit)
Centre-socioculturel du Fossé des Treize
Centre-socioculturel du Fossé des Treize
0 à 3 ans
4 à 10
  ans
    11 à
18 ans


Page précédentePage suivante
 Accueil Nos activités, projets  et services > La Vie de quartier > Le CSC analyse son environnement  

Haut de page


 Le CSC analyse son environnement 
  1. Une démarche de diagnostic social permanent
Un centre socioculturel est ancré dans un quartier. Il a vocation à cultiver une relation de proximité avec les habitants, de façon à répondre au mieux à leurs besoins et à leurs attentes.
Cela suppose une connaissance fine et approfondie des réalités du territoire. Pour cela, le CSC du Fossé des Treize a développé depuis 2008 une démarche de diagnostic social permanent à travers un observatoire local, animé par l’agent de développement local.
Il ne s’agit pas de conduire un diagnostic exhaustif du territoire, mais d’apporter des éclairages ciblés sur une problématique donnée, en lien avec les missions du CSC, afin d’en dégager des stratégies d’action. Ces « diagnostics-action » portent par exemple sur le cadre de vie, la jeunesse, les séniors. Chaque fois, les méthodes varient en fonction des réalités du champ d’investigation.
 
  1. L’élaboration du projet de développement du secteur Jeunesse : une enquête approfondie
En 2011, le Centre socioculturel du Fossé des Treize a décidé d’engager une réflexion en profondeur en vue de refonder son projet Jeunesse. Nous avons fait le choix de prendre du recul et de nous donner le temps de la réflexion et de l’analyse pour expérimenter, de Février à Novembre 2011, une démarche originale de diagnostic-action. Notre ambition était de partir du quotidien des jeunes et de leur point de vue et de le mettre en parallèle avec les études récentes sur l’adolescence.

Comprendre ce que vivent les jeunes

En Avril 2011, nous avons donc lancé une grande enquête de terrain auprès des collégiens et lycéens fréquentant les établissements scolaires du quartier afin d’appréhender précisément comment ils vivent et ce qu’ils pensent de ce qu’ils vivent.

En un mois, nous avons rencontré 97 jeunes âgés de 11 à 18 ans au cours d’entretiens individuels semi-directifs. Nous les avons interrogés sur la base d’un questionnaire autour de 5 thématiques : leurs loisirs et leur temps libre, leurs relations aux structures destinées à la jeunesse, leur scolarité, leur vie sociale et familiale et enfin leur vision de la vie en société.

L’analyse des réponses à ce questionnaire, croisées avec les réflexions de sociologues spécialisés sur la jeunesse et avec les résultats d’autres enquêtes, nous renvoient une image plutôt positive des jeunes qui vivent sur le territoire d’implantation du CSC.

Voir le Diaporama sur les résultats de l’enquête CSC F13 : Diagnostic sur la jeunesse en cliquant ici.


Analyser le paysage des structures jeunesse à Strasbourg

Parallèlement à cette enquête de terrain auprès des adolescents, nous nous sommes également intéressés aux nombreuses structures qui s’adressent aux jeunes dans tous les domaines : vie familiale, scolarité, insertion professionnelle, santé, loisirs, sports, vie culturelle, bénévolat, échanges internationaux, etc.

Sans prétendre à l’exhaustivité, nous avons recensé le plus complètement possible les structures et dispositifs existant à Strasbourg dans le domaine de la jeunesse, qu’ils soient associatifs ou institutionnels, locaux ou nationaux. Nous les avons classés en fonction de leur domaine d’intervention et de leurs moyens d’action et à partir de là nous avons pu établir une cartographie des différents acteurs Jeunesse.

Accompagner les jeunes au quotidien et encourager leurs initiatives

Le nouveau projet du secteur Jeunesse du CSC du Fossé des Treize est le fruit de cette double démarche de diagnostic-action. Il répond à un objectif général : accompagner les jeunes dans leur vie quotidienne en encourageant leurs initiatives individuelles et collectives. Cet objectif se concrétise à travers 4 axes prioritaires : la vie citoyenne, les loisirs, l’accès aux structures et dispositifs Jeunesse et l’accompagnement à la scolarité.

Le 5ème axe de notre projet Jeunesse s’adresse plus spécifiquement aux familles et à nos partenaires. Il s’agit de construire avec eux une démarche de co-éducation en direction des jeunes que nous côtoyons au quotidien les uns et les autres.

Voir le livret BD « La jeunesse au Fossé des Treize en 10 questions réponses » en cliquant ici.
 
  1. Les séniors : des petits déjeuners de partenaires
Depuis Mars 2012, le CSC a engagé une démarche de diagnostic social partagé autour de la problématique des séniors à Strasbourg et dans notre quartier. Cette démarche a pour but de mener une réflexion large et approfondie sur ce thème. Elle débouchera sur l’élaboration d’un « Projet Séniors » définissant les orientations du CSC en direction de ce public.

Dans ce cadre, des « petits déjeuners de partenaires » sont organisés régulièrement depuis avril 2012 auxquels ont participé diverses structures et personnes concernées par ce public : travailleurs sociaux, collectivités locales, caisses de retraite, mutuelles, associations diverses, résidences pour personnes âgées, organismes d’aide à domicile, mais également quelques séniors représentant le groupe de personnes âgées qui se réunit depuis des années au CSC.
Ces rencontres, assez inédites de par la diversité des participants, ont suscité un vif intérêt. Un certain nombre de constats et d’analyses partagées se dégagent d’ores et déjà de ces échanges.

Cette démarche partenariale a du reste vocation à être pérennisée, sous une forme qui reste à préciser, en concertation avec toutes les parties prenantes.

Voir la synthèse de la réflexion collective sur les séniors en cliquant ici.  

Contact :
Sophie Kabèche. Téléphone :03 88 14 36 41 / mail : skabeche@cscf13.org

CSC Fossé des Treize 6, rue Finkmatt 67000 Strasbourg - Tél : 03.88.14.36.40 - Fax : 03.88.14.36.45